Accueil » La Coopération » Les projets des acteurs de la coopération en bref

Les projets des acteurs de la coopération en bref

La ville de Charleville-Mézières, à l’initiative de la coopération, aux côtés de Harar :

Elle porte actuellement deux actions de coopération 2013-2015 :

– Le premier porte sur le développement d’activités génératrices de revenus à Harar par la création d’hébergement touristique et d’ateliers dédiés à la promotion et à la fabrication de l’artisanat traditionnel Harari ; EN SUSPENS

– Le second porte sur la mise en œuvre d’actions d’éducation inclusive pour les enfants handicapés de Harar scolarisés ou non, puis sur l’amélioration des conditions éducatives, sanitaires et d’accessibilité dans les établissements scolaires pour jeunes enfants. Ces deux actions sont menées dans une école pilote de Harar, avant déploiement dans d’autres établissements scolaires. REALISE

Les actions sont réalisées respectivement avec le soutien de la société MUYA et de Handicap International. Le projet lié à l’éducation a d’ores et déjà reçu le soutien financier de deux « club service » (Lion’s club Rimbaud en France et Lion’s Club de Euskirchen en Allemagne, travail collaboratif dans le cadre de la célébration du 50 ième anniversaire du traité de l’Elysée).

La ville a porté depuis 2006 d’autres projets, déjà finalisés pour la plupart. Comme notamment l’équipement en matériel médical de l’hôpital de Harar (Jugol Hospital) et la réfection de certains locaux auparavant insalubres, la dotation d’une association de femme en matériel de production d’huile végétale pour le développement d’activités génératrices de revenus à Harar, l’éducation civique de plusieurs autres femmes et enfin  l’expertise dans le domaine de l’eau (recherche de fuite et amélioration du réseau).

La communauté d’agglomération « Cœur d’Ardenne », une partenaire engagée :

Elle porte depuis 2010 et de manière indépendante le volet accès à l’eau de la coopération. Par le biais notamment d’une convention de coopération spécifique.

Elle a déjà réalisée plusieurs actions sur place. Notamment, la mise en place de fontaines publiques, l’installation de douches publiques et la réfection de certaines parties du réseau d’adduction d’eau. Elle concoure de cette manière, à l’amélioration de l’accès à l’eau, tant dans sa dimension « sanitaire » (potabilité de l’eau) que dans sa dimension « libre accès » pour la population. Ces équipements quand cela est possible, sont mis à disposition d’associations de femmes, pour le développement d’activités génératrices de revenus à Harar.

L’association Charleville-Harar, s’investit à son tour :

L’association Charleville Harar, créée en 2010, s’engage quant à elle, sur le volet culturel  pour la mise en valeur de la Maison Rimbaud de Harar. En plus de ses activités de promotion et de communication sur la coopération et de l’animation du réseau de partenaires, elle s’engage dans un véritable projet de coopération depuis 2013.

Elle souhaite pouvoir éditer à court terme, en collaboration avec des partenaires Harari, une plaquette d’information sur la maison Rimbaud de Harar (traduite en plusieurs langues et disposée à Charleville et à Harar).  Enfin, elle envisage d’éditer à moyen terme un livret plus conséquent sur les deux villes unies par Rimbaud. Ce livret, traduit également en plusieurs langues, servira avant tout à informer les peuples de Charleville et de Harar sur les deux cités. Il permettra aussi de faire connaitre la ville de Harar et de Charleville à l’époque de Rimbaud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :