Projet de Monsieur Fontaine (voir plus bas rencontre avec Pauline Lecointe)

Traduction

Follow Charleville-Harar on WordPress.com

Présidence: J.P MINET

06 33 69 99 49
charleville-harar@gmail.com

Trésorier & webmaster: Michel Deudon

06 51 83 44 66
dev.deudon@gmail.com

Statistiques du blog

  • 8,592 hits

Projet de Monsieur Fontaine (voir plus bas rencontre avec Pauline Lecointe)

Projet de Monsieur Fontaine !

Une précision quant à la rencontre.

Monsieur Fontaine a énoncé qu’il réalisait une étude de faisabilité sur son projet « les Afriques de Rimbaud » qui sera rendue fin décembre 2017 afin que la ville de Charleville Mézières prenne une décision !

M.D.

Un Rimbaldien à Hanoi

AT

Exposition Philippe BICHON, musée Rimbaud

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Michel

L’Ethiopie et la Francophonie

La Francophonie rapportée par TV5Monde !

Michel

Rimbaud, cet insolent voyageur !

Récits en 9 vidéos, sources YOUTUBE

Une biographie

Liberté Libre

Athar, carnet de route

Le roman de Harar

Sur les traces de Rimbaud en Afrique

L’homme aux semelles de vent

HARAR ou l’ancien rencontre le moderne

Le Khat à Harar en Ethiopie

Rimbaud, le voleur de feu

 

Rencontre avec la chargée de coopération à ADDIS ABEBA

Notre association avait été invitée pour rencontrer madame PAULINE LECOINTE chargée de coopération à l’ambassade de France à ADDIS ABEBA. Elle était chargée de contacter toutes les municipalités qui avaient développé  une coopération décentralisée avec des villes d’ETHIOPIE et de faire un point sur toutes les associations qui ont des projets avec ce pays.

Ont assisté à cette réunion :

  • Pauline LECOINTE, chargée de coopération à l’ambassade de France en ETHIOPIE ; elle a la responsabilité des ONG, collectivités, associations qui œuvrent en ETHIOPIE et d’accompagner l’ETHIOPIE dans son plan de développement.
  • Alain Tourneux, Michel DEUDON et Jean Pierre MINET pour Charleville /Harar.
  • Hugues FONTAINE
  • Gregory TRUONG de la mairie de Charleville-Mézières, chargé des relations internationales et des jumelages.

Pauline LECOINTE expose les nouvelles orientations de notre politique de coopération en ETHIOPIE pays qui vient d’être classé prioritaire par le MAE (nouvel ambassadeur, nouveau conseillé culturel).

ashampoo_snap_2017-01-27_11h19m52s_001_
L’AFD (agence française de développement) intervient dans l’aménagement du territoire, urbanisme, réseaux d’eau et d’assainissement.
Les services culturels soutiennent les actions patrimoniales et HARAR en fait partie, bourses aux étudiants éthiopiens, cours de français déjà proposés à HARAR mais sans succès.
Elle insiste sur la nécessité de lui faire connaitre toutes nos démarches afin de coordonner nos demandes (ex mécénats des entreprises ou groupes français présents en ETHIOPIE).
Elle signale que les donations sont compliquées (problèmes de douane).
Pour le projet de J. DUBOIS, elle nous informe qu’une partie des frais d’étude non pas encore été réglés et que la réalisation de ce projet est évalué à 50000 €.
Quant aux MOU elle pense qu’une convention tripartite (association C-H, BOCHT, HARAR ABADIR) serait préférable pour que le compte bancaire ouvert puisse être géré par nos deux entités.

INTERVENTION ECOLE BELLEVUE SEDAN

PAR JP MINET Président de CHARLEVILLE HARAR et DDEN.

03_jeunsesse_education_1225

2 Classes concernées : CM1 23 élèves & CM2 32 élèves
Temps consacré : 1H/classe
Après une courte présentation du rôle de DDEN (Délégué Départemental Education Nationale) une mise en commun sur le thème de la SOLIDARITE est réalisée avec les élèves qui doivent trouver des mots en relation avec ce concept.
Ensuite l’article du journal l’ardennais :’’une semaine consacrée à la solidarité internationale’’ est exploité sous forme d’un questionnaire et les réponses sont mises en commun pour vérifier la compréhension de l’article.
Cet exercice m’a permis alors de présenter succinctement notre association CHARLEVILLE HARAR en partant d’un questionnement : pourquoi HARAR ?lien entre ces deux villes, projets actuels et futurs etc.
Le professeur pourra continuer sur ce thème transversal (connaissance de l’ETHIOPIE, vie de RIMBAUD) grâce au TNI (tableau numérique interactif).
Ces deux séances ont été appréciées des élèves qui se sont montrés très actifs ainsi qu’aux enseignants très intéressés par ce thème qui permet l’ouverture de l’école sur le monde extérieur.